Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Un étrange débris retrouvé sur une plage américaine

Un étrange débris retrouvé sur une plage américaine

Le 4 octobre dernier, à environ 40 kilomètres de la ville de Charleston en Caroline du Sud, les promeneurs habitués à se balader sur les côtes de l'île de Seabrook ont eu une étrange surprise. Sur la plage, un bien étrange objet semblait avoir atterri de nulle part.

Il y a en effet de quoi se poser certaines questions quand on voit la chose, qui semble tout droit sortie d'un film de science-fiction. L'objet non-identifié est de forme cylindrique, d'une hauteur d'environ 2 mètres et d'un poids de 90 kilos, relativement léger par rapport à son apparence. Mais la véritable énigme concerne sa texture. On serait prêt à parier, en le voyant, qu'il est constitué de béton ou de métal, sauf que cet ovni marin… est mou !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le corps inconnu serait composé uniquement de mousses. C'est ce qu'affirme une chercheuse en biologie marine, directrice de l'organisation locale de protection des mammifères marins, au journal de la région. Intriguée, elle explique que l'objet n'est certainement pas resté longtemps dans l'eau, sinon il serait recouvert de plantes marines et de petits planctons. Ce qui porte atteinte à certaines théories farfelues (ou peut-être pas ?!) qui fleurissent autant sur le Net que parmi les habitants du coin.

Comment ne pas penser à un vaisseau extraterrestre en voyant ça ? C'est bien-sûr ce qu'évoquent certains habitants, sourire aux lèvres. Mais les plus terre-à-terre suggèrent des explications plus scientifiques. Ils sont plusieurs à penser à un débris de fusée, notamment de la navette spatiale Challenger qui a explosé en 1986. Mais là encore, s'il s'agissait d'un morceau de fusée tombé dans l'eau il y a plus de 30 ans, sa texture serait certainement plus endommagée. « Contactons la Nasa, elle répondra », propose un internaute.

Parmi les explications les plus rationnelles, deux sortent du lot : la première évoque une pièce provenant de navires de la marine américaine, qui possède des caches d'armes sous-marines dans la zone. Intéressant, mais la seconde hypothèse semble remporter les suffrages : il pourrait tout simplement s'agir d'un Donut Fender, les bouées d'amarrages (ou pare-battages) qui permettent aux bateaux d'accoster sans cogner le rebord.

Alors, restes de vaisseau spatial ? Simple morceau de bouée ? On a hâte d'en savoir plus !

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.