Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un bateau et une pieuvre transformés en récif de corail

Un bateau et une pieuvre transformés en récif de corail

"BVI Art Reef", c'est le nom qui leur a été donné. Eux, c'est une sculpture de pieuvre géante et un bâtiment de guerre, rescapé de la Seconde Guerre mondiale. Ils ont tous deux fini au fond de la mer des Caraïbes au nom de l'art et pour le bien de la biodiversité !

Cela peut paraître contradictoire, mais la démarche est écologique. On l'a assez répété en effet, l'océan est en danger. Entre le réchauffement climatique, son acidification et même la crème solaire, de nombreuses menaces pèsent sur lui et de facto, sur les riches écosystèmes qu'il abrite. Le plus fragile d'entre eux, le corail, paie d'ailleurs déjà un prix lourd : 40% des récifs coralliens mondiaux ont disparu ces 40 dernières années et, si rien ne change, l'année 2050 marquera l'extinction de l'espèce. À l'instar des fermes de corail, le sabordement volontaire du Kodiak Queen (c'est le nom du navire) a donc pour ambition de sauver le corail en lui offrant un support pour grandir.

La pieuvre, quant à elle, est là pour la touche artistique puisque derrière le projet se trouve un photographe, Owen Buggy. C'est lui qui est tombé sur le Kodiak Queen au cours de l'une de ses pérégrinations. Ce navire est l'un des 5 bateaux à être sortis indemnes de Pearl Harbor, pourtant il a été mis au rebut, voué à être démantelé pièce par pièce. Un destin indigne que le photographe a voulu changer. Il a donc approché plusieurs associations, ONG et collectifs artistiques pour trouver le moyen de sauver cette pièce de l'Histoire et ensemble, ils ont décidé d'en faire une œuvre d'art au service de l'océan. Le projet "BVI Art Reef" était né.

Le Kodiak Queen a été nettoyé, aménagé, puis décoré d'une immense sculpture de pieuvre de 24 mètres envahissant sa poupe. Il a ensuite été remorqué entre Necker Island et Virgin Gorda, deux îles à l'est du territoire des Îles Vierges britanniques, pour y être coulé au cours de l'été 2017.

À terme, après que le corail l'eut transformé en récif à la faune bigarrée, le bateau deviendra sans nul doute l'un des spots de plongée les plus remarquables de la planète.

Voici une vidéo pour mieux comprendre le projet :

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.