Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Quel est ce monstre échoué sur une plage russe ?

Quel est ce monstre échoué sur une plage russe ?
Photo: Tolstikova Lyubov

C'est un bien étrange animal marin qui s'est échoué sur une plage du nord-est de la Russie : grand comme plusieurs hommes et surtout poilu, il a interpellé les promeneurs par son aspect grotesque qui ne ressemble à rien de connu à ce jour.

Pakhachi n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler une station balnéaire. Ce village reculé de l'extrême-orient russe était jusqu'ici passé sous les radars, jusqu'au jour où une créature marine tout droit sortie d'un roman de Lovecraft n'échoue sur sa plage.

La carcasse de la bête, faute d'autres mots, est un peu plus grande que trois hommes et a été découverte par des promeneurs alors qu'elle exhalait déjà une odeur épouvantable. Elle a été décrite comme n'ayant ni tête identifiable, ni même d'yeux et possédant un unique tentacule. Ou peut-être est-ce une queue ? Rien n'est certain.

Mais il y a plus étrange encore : sale et crayeuse, la carcasse est intégralement recouverte de poils ! Un témoin a lancé "On aurait dit une pieuvre velue." Sur les photos, la fourrure a l'air normale, mais le même témoin l'assure : "ça ressemble à de la fourrure, mais c'est tubulaire, comme si de nombreux petits tuyaux pendaient de la carcasse." Pour ne rien arranger, l'animal, qui reposait sur du sable volcanique, était solidement ancré dans le sol et résistait à toute tentative de le déplacer ou de le soulever.

Quant à savoir ce qu'il est réellement, les théories vont bon train. Évidemment, il y a celle de l'ancienne créature qui aurait jusqu'ici vécu dans l'obscurité des abysses et qui se serait échouée sur les côtes une fois morte. Plus réaliste, il y a celle avançant qu'il s'agit peut-être là d'un reste de baleine. Pas la baleine entière, non, mais d'une partie comme ses fanions par exemple. Enfin, on a également avancé qu'il pourrait s'agir d'un bout de mammouth laineux piégé dans de la glace sous la mer. Les eaux se réchauffant, la glace aurait fondu et libéré un morceau de l'animal qui aurait fini sur la plage, rejeté par l'océan.

En définitive, seule une analyse poussée des restes pourrait identifier clairement cette découverte pour le moins intrigante.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.