Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Oye-Plage consolide ses dunes avec... des sapins de Noël !

C'est des bords de la Mer du Nord, de Oye-Plage très exactement, que nous vient cette expérimentation écologique très intéressante. Dans cette commune du Nord-Pas-de-Calais, on a décidé de faire une récolte de sapins de Noël pour protéger les dunes contre l'érosion. Une idée ingénieuse, qui n'est pas nouvelle puisqu'elle a déjà été testée sur le littoral landais, mais qui pourrait apporter des résultats probants.

Oye-Plage est une zone sensible du littoral nord, très touchée par l'érosion. En 2017, c'est la tempête Eleanor qui a causé de nombreux dégâts sur ces dunes, faisant s'écrouler un escalier d'accès à la plage et détruisant une bonne partie des dunes. Une tragédie écologique contre laquelle les habitants entendent bien lutter.

Pour cela, et avec l'aide des chercheurs de l'Université du Littoral Côte d'Opale (ULCO), ils ont choisi une méthode douce et naturelle : faire un barrage avec des sapins récoltés après Noël. Cette solution permet en effet de renforcer le sable, en comblant les trous et en le protégeant face au vent. Ce dernier se mêlera plus facilement à cette nouvelle végétation et le sable sera ainsi épargné par son souffle destructeur.

C'est une solution qui a porté ses fruits, notamment sur les plages landaises. Il y a trois ans, la même récolte de sapins avait été faite sur place pour des résultats qui sont aujourd'hui jugés comme spectaculaires. La nature se renforce et les dunes résistent, face à des changements climatiques toujours plus nombreux.

Pour les volontaires, cette récolte de sapins n'a qu'une inconnue : le nombre de conifères qui seront apportés. Il y a plus de 11 kilomètres de dunes à renforcer à Oye-Plage, et les organisateurs espèrent donc que les locaux répondront à cet appel. Cette nouvelle forme de protection des plages et de leurs dunes est à la fois saine, car on ne coule plus de béton disgracieux sur ces coins de nature, mais aussi économique, puisque le sapin qui a recueilli les cadeaux au matin du 25 décembre bénéficie d'une seconde vie, au lieu de finir à la poubelle.

Une belle façon de faire un geste important pour la planète (et pour sa plage préférée) à moindre frais !

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.