Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

On peut désormais plonger pour visiter le Titanic

On peut désormais plonger pour visiter le Titanic
Photo: OceanGate

Le Titanic est certainement le navire le plus célèbre de l'histoire, à cause d'une fin tragique notamment relatée dans le film de James Cameron de 1997. Les fans de paquebots, les férus d'histoire, les explorateurs de fonds marin voire les fans de Leonardo Dicaprio seront ravis d'apprendre que dès l'été prochain, il sera possible de visiter l'épave du bateau.

De juin à août 2019, la société Ocean Gate va organiser des expéditions sous-marines ouvertes aux plongeurs amateurs, avec l'objectif de découvrir ce qu'il est advenu de l'épave du Titanic depuis la visite des derniers explorateurs en 2005. C'est à bord d'un sous-marin en carbone et en titane que les 5 plongeurs qui prendront part à chaque expédition (il y en a 6 de prévues) descendront à 3800 mètres de profondeur, là où reposent les vestiges du célèbre paquebot.

Les visiteurs seront formés à l'utilisation de sonars et à la photographie sous-marine, afin de pouvoir rapporter des éléments utilisables à la surface. L'entreprise affirme notamment vouloir recréer une maquette 3D très précise qui viendra alimenter le fonds de l'institution océanographique américaine.

Pendant 6 à 8 heures, les explorateurs seront à bord de l'engin doté d'un grand hublot et pourront admirer ce qu'il reste du bateau qui a sombré le 12 avril 1912, emportant avec lui plus de 1500 passagers. La descente jusqu'à l'épave se fera en 1h30, le temps d'exploration du Titanic sera d'environ 3 heures, et il sera ensuite temps de remonter.

Ce premier voyage commercial à un coût - près de 100.000 euros par personne - ce qui n'a pas empêché les réservations d'affluer. L'entreprise annonce que toutes les places ont été vendues et se félicite de l'intérêt qu'a suscité cette initiative. Mais du côté de certains spécialistes des épaves, le scepticisme est grand et on dénonce une exploitation purement commerciale du Titanic, qui pourrait même endommager davantage les restes du bateau plus que centenaire.

On rappelle qu'en 2010, des scientifiques analysant un prélèvement fait sur l'épave du Titanic ont découvert la présence d'une bactérie qui en dévore la structure. De ce fait, les reliques du navire semblent vouées à disparaître d'ici quelques décennies. Mais faut-il pour autant en profiter tant qu'il est encore là ?

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.