Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'extraordinaire aventure d'un appareil-photo perdu en mer

L'extraordinaire aventure d'un appareil-photo perdu en mer

Un fabricant d'appareil photo a trouvé, bien involontairement, un moyen de se faire une publicité d'enfer pour pas un rond. Il s'agit du Japonais Canon dont un appareil a "vécu" une assez extraordinaire histoire, racontée par CNA via Taiwan News.

L'appareil en question, un Canon modèle PowerShot G12, a été retrouvé le 27 mars 2018 par les élèves de l'école élémentaire Yue Ming lors d'une sortie nettoyage sur une plage du Comté de Yilan, une localité du nord-est de Taïwan, à 50 km de la capitale Taipei. L'appareil, complètement enveloppé dans une gangue de concrétions marines, a visiblement passé un long séjour sous l'eau.

Après délibération sur le sujet des problématiques de respect de la vie privée, les élèves ont entrepris de tenter de retrouver le propriétaire de l'objet avec leur professeur Park Lee. Les élèves ont libéré l'appareil de son enveloppe marine et ont pu constater avec surprise qu'il fonctionnait encore et que la batterie n'était pas totalement vide ! L'intérieur avait été très bien préservé de l'eau et la carte mémoire était intacte et utilisable.

Il s'avère que la dernière photo a été prise le 7 septembre 2015, très vraisemblablement près de l'île d'Ishigaki, à 250 km de mer de Yilan, dans l'archipel japonais de Yaeyama. Quelques clichés ont été publiés le jour même sur Facebook dans l'espoir que le propriétaire de l'appareil se reconnaisse.

L'attente n'a pas été longue puisque dès le lendemain la maladroite photographe s'est manifestée. Il s'agit de Serina Tsubakihara, étudiante à l'université de Tokyo, qui se souvient avoir perdu son appareil au cours d'une plongée sous-marine. Pour preuve, elle a envoyé aux découvreurs une photo d'elle-même mangeant une glace à... Taïwan, où elle s'était rendue en vacances dans l'intervalle. Elle a prévu d'y retourner prochainement pour faire connaissance personnellement avec ceux qui l'ont rendue si heureuse !

Par Charles Lorrain
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.