Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

June, le bracelet qui vous indique comment bronzer

June, le bracelet qui vous indique comment bronzer
Photo: Netatmo

Quand arrivent les vacances et qu'on a la chance de partir au soleil, qui plus est au bord de la mer, la tentation est grande de lézarder sur le sable, histoire de donner une jolie couleur à sa peau. Pourtant, cette activité zen n'est pas sans risque ! Voici un bracelet qui rassurera ceux pour qui le soleil peut vite devenir dangereux.

Car en plein été ou sous les tropiques, les rayons du soleil peuvent faire des ravages. Les coups de soleil ne sont pas seulement désagréables, ils sont aussi dangereux pour la peau. Et parce qu'une simple crème solaire ne suffit pas toujours, Netatmo a inventé un bracelet intelligent qui mesure la quantité d'ultra-violets perçus quotidiennement.

Ce petit accessoire, sobrement baptisé June, est un objet connecté : expression à la mode indiquant qu'il est relié à une application. Celle-ci vous informe de l'indice UV au moment de votre exposition, en prenant en compte votre type de peau. Le bracelet calcule la quantité de soleil que vous pouvez encore recevoir et vous alerte dès qu'une crème solaire doit être à nouveau appliquée. Il vous envoie même un message si un chapeau ou des lunettes de soleil sont de rigueur.

Plutôt élégant, ce petit bracelet ne présente qu'un défaut, celui de ne pas aimer l'eau. Évitez donc d'aller vous baigner avec et surtout, pensez à le remettre à votre poignet une fois revenu sur votre serviette. Pour 129 euros, voici un gadget aussi utile que fashion, disponible en plusieurs coloris, qui devrait vous éviter quelques rougeurs après une journée sur la plage.

Par Guillaume Daveluy
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.