Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Des centaines de petits poneys échoués sur une plage hollandaise

Des centaines de petits poneys échoués sur une plage hollandaise
Photo: @gwillem

Sur les côtes de l'île de Terschelling, aux Pays-Bas, les passants en balade aux abords des plages ont eu une sacrée surprise au matin du 2 janvier 2019. Habituellement recouvertes de sables, elles étaient alors couvertes par de nombreux objets en tout genre : du matériel électronique tel que des téléviseurs, des pièces de meubles en kit, des chaussures, ou des pièces détachées destinées à des voitures. Mais le plus surprenant reste les centaines de petits poneys colorés abandonnés sur le sable !

Il suffisait de jeter un œil en direction de la plage pour les voir tout sourire, crinière rose ou bleue au vent, étendus sur le sable. Bien sûr, on ne parle pas ici de véritables petits chevaux mais bien des jouets issus de la série Mon Petit Poney !

Ces petits animaux de plastique colorés se sont en effet échoués sur les plages hollandaises, suite au naufrage d'un navire (le MSC Zoe) transportant près de 300 conteneurs. Et parmi les nombreux objets insolites qui ont atterri dans le sable, ces poneys bien connus ! Certains promeneurs se sont fait un plaisir d'en collecter un maximum pour, certainement, donner une touche plus funky à leur habitat.

Si la perte de ces conteneurs à fait quelques heureux, la mairie de Terschelling appelle toutefois ses habitants à la prudence. En effet, dans le lot de conteneurs tombés à l'eau, 3 d'entre eux contiennent du peroxyde organique sous forme de poudre, et ils n'ont pas encore été retrouvés. Ce composant sert notamment à fabriquer du plastique, du polystyrène ou du PVC, et il est très inflammable. De plus, sa fumée peut être nocive pour l'organisme, ce qui pousse les autorités à suggérer la prudence.

Alors que de nombreux conteneurs ont certainement coulé avant de se vider sur la plage, c'est un spectacle tout à fait insolite que nous offre ce naufrage, avec ses petits poneys amoncelés sur le sable. Mais il ne doit pas cacher la pollution conséquente qui dérive de cet accident. Les habitants, comme les touristes de passage, se sont attelés au nettoyage de la plage, en devant couvrir une étendue de 11 km.

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.