Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Des bibliothèques gratuites sur les plages de Marseille

Des bibliothèques gratuites sur les plages de Marseille

Cette année encore sur les plages de Marseille, soleil et mer rimeront avec culture grâce aux bibliothèques en libre d'accès mis à disposition des estivants.

Initiées par l'association Emmaüs Pointe-Rouge et fonctionnant sur le principe du "Je prends, je lis, je rends", ces bibliothèques ont pour objectif d'encourager la libre circulation de la culture dans la cité phocéenne. Tout le monde peut ainsi venir se servir pour lire à son rythme les pieds dans le sable avant de rendre son livre.

Concrètement, les bibliothèques d'Emmaüs ressemblent les unes à une armoire, les autres à une cabine de plage, et ont été installées sur les plages des Catalans, de la Pointe-Rouge et du Prophète. Toutes sont remplies d'étagères, elles-mêmes encombrées d'ouvrages provenant de dons de particuliers ou des compagnons eux-mêmes. Très variés, ces ouvrages sont assez hétéroclites pour plaire à tous les goûts : romans, journaux, livres pour enfants et même guides touristiques. Toute la famille y trouvera ainsi son compte, d'autant plus que le renouvellement des livres est assuré deux fois par semaine par des membres du collectif.

Ouvertes le 2 juillet 2020, peu avant le démarrage officiel des vacances d'été, les bibliothèques temporaires d'Emmaüs ont rapidement connu un franc succès. Il faut dire que l'initiative est connue dans la région et perdure sur les plages marseillaises depuis 12 années consécutives maintenant. Le principe est donc rôdé et séduit depuis longtemps tant les vacanciers que les Marseillais, à ceci près que malgré tout hélas, les petites cabanes à livres n'échappent pas encore aux incivilités avec, entre autres, des livres qui manquent parfois à l'appel.

Années après années heureusement, l'initiative est renouvelée et régale ceux qui aiment bouquiner en lézardant, ou tout simplement piquer du nez sur leur serviette, un bon roman sous le nez, justement. D'ailleurs, Emmaüs Pointe-Rouge n'est pas la seule association à proposer aux estivants de se plonger gratuitement dans un bon livre le temps de faire bronzette. Dans plusieurs régions de France et partout dans le monde, les bibliothèques de plages ne sont plus une nouveauté. La plus grande du monde trône d'ailleurs au bord de la mer Noire, sur la plage d'Albena en Bulgarie, avec plus de 6.000 ouvrages gratuits référencés.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.