Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Des bébés tortues naissent sur une plage française

Des bébés tortues naissent sur une plage française
Photo: Allowen Evin

Assister à la naissance de bébés tortues est un spectacle rarissime, surtout en France. Pourtant, le 7 octobre 2018, sur une plage près de Palavas, un promeneur est tombé sur des œufs de tortues. Très vite, il a fallu établir un périmètre de sécurité afin de protéger ces fragiles créatures qui s'apprêtaient à sortir de leur coquille.

Le Réseau des Tortues Marines de Méditerranée Française (RTMMF) et le Centre d'Études et de Sauvegarde des Tortues Marines de Méditerranée (CESTMed) ont agi de pair pour faire le nécessaire. Les badauds ont été autorisés à assister à l'éclosion qui est survenue peu de temps après, et ils ont pu voir ces minuscules tortues se frayer un chemin jusqu'à la mer, sur la route de sable tracée pour elles.

Le responsable du CESTMed témoigne, ravi, des conditions dans lesquelles se sont déroulées l'éclosion et les retours à l'eau : "Tout le monde a été très respectueux, en les regardant sans tenter de les toucher ou de les prendre. Ça s'est très bien passé". Environ soixante petites tortues sont ainsi nées sur la plage, mais cinq d'entre elles ont dû être récupérées car elles étaient en condition physique insuffisante pour gagner leur habitat naturel. Parmi ces cinq tortues, l'une est hélas décédée et une seconde est encore en soin. Les autres ont rejoint leurs comparses dès le lendemain.

Si le spectacle de la naissance de tortue est attendrissant en soi, c'est surtout le caractère exceptionnel de celui-ci qui étonne. Ce n'est que la troisième fois en France qu'un tel événement se produit ! Normalement, les tortues marines caouannes dont il s'agit se reproduisent sur les côtes grecques ou italiennes, et la raison de la venue de cette espèce sur la plage héraultaise pour pondre reste encore un mystère.

Désormais, à chaque nouvelle période de ponte, une inspection de cette plage sera faite, afin de pouvoir peut-être à nouveau admirer ce phénomène rare. En tout cas, c'est une bonne nouvelle de voir cette espèce menacée trouver des terrains fertiles à sa reproduction.

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.