Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Coca fabrique des bouteilles en plastique marin recyclé

Coca fabrique des bouteilles en plastique marin recyclé

La firme Coca-Cola apporte sa pierre à l'édifice et décide de faire un premier pas dans la protection des océans contre l'invasion plastique. L'entreprise annonce ainsi avoir lancé la fabrication de bouteilles faites à partir de plastique marin recyclé.

Selon la marque, il s'agit d'une première mondiale. La multinationale a en effet utilisé des déchets plastiques rejetés par la mer et récupérés sur les plages pour en faire de nouvelles bouteilles en plastique. Cela peut sembler banal, mais il faut bien se rendre compte du tour de force qu'est de prendre du plastique de piètre qualité, non transparent et aux couleurs disparates, et de parvenir à le recycler pour en faire du plastique transparent de grade alimentaire, apte à contenir des boissons.

Pour réussir son exploit, Coca-Cola s'est rapproché d'une start-up néerlandaise, Ioniqa Technologies. C'est elle qui est à l'origine de la technologie permettant de recycler du plastique dégradé. Elle a en effet mis au point un processus de dépolymérisation permettant de casser le polytéréphtalate d'éthylène (PET) en de petites molécules simples appelées "monomères". De là, il devient alors possible de les re-polymériser afin d'en faire de nouveaux PET de qualité suffisante pour l'alimentaire. Ce travail de polymérisation des monomères, Coca-Cola l'a confié à Indorama Ventures, son fournisseur habituel en plastique PET.

Malheureusement, parce qu'il y a un "mais", le projet n'en est qu'à ses premiers balbutiements et il n'est pas encore question de produire en masse des bouteilles faites de plastique marin. Ainsi, seul un échantillon de 300 petites bouteilles a été produit afin de vérifier la faisabilité du projet. De plus, les bouteilles produites ne sont pas encore faites à 100 % de plastique marin recyclé, mais seulement à 25 %, un taux que Coca-Cola espère augmenter à 50 % d'ici 2030.

Un bon point par contre : le plastique utilisé dans ce premier jet a été récolté en Méditerranée, sur les côtes portugaises et espagnoles, de même que dans 12 différents ports de la région. La collecte aura réquisitionné 84 volontaires et permis de nettoyer un peu la Grande Bleue qui est, à ce jour, l'une des mers les plus polluées du globe.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.