Vous utilisez un bloqueur de publicits et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entirement gratuit grce la publicit, non intrusive.
Merci de nous soutenir en dsactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icne rouge situe en haut droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Dsactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Cet été, pour aller à la plage, prenez le bus !

Publié le 15/03/2017

Cet été, pour aller à la plage, prenez le bus !
Photo: Jasperdo

Anciennement connue sous le nom de IDBUS, puis rebaptisée OUIBUS, la société de service d'autocars longue distance, filiale de la SNCF, étoffe fortement son offre avec l'arrivée du printemps.

Lancée en 2012, OUIBUS compte aujourd'hui pas moins de 140 destinations permanentes pour ses services de bus longue distance en France et en Europe. Le service continue de séduire une clientèle à la recherche du meilleur rapport qualité-prix pour des longs trajets, tout en étant prêt à sacrifier la rapidité du voyage.

Bien que le trajet en autocar prenne plus de temps que le même trajet en train ou, évidemment, en avion, le niveau de confort auquel les passagers OUIBUS peuvent prétendre n'a pas à rougir avec des assises spacieuses, le Wi-Fi gratuit, des prises électriques et la gratuité du bagage en soute, en plus de deux bagages à main.

Dès avril 2017, 21 nouvelles destinations seront lancées. Certaines seront ouvertes de manière permanente pour venir renforcer l'offre OUIBUS. Ce sont ainsi 10 destinations qui viennent s'ajouter à la liste permanente : Ouistreham, Cherbourg, Lannion, Chartres, Montargis, Nevers, Parc Astérix, Beauvais Aéroport, l'aéroport de Bâle-Mulhouse, Europa Park.

10 autres lignes sont éphémères et font la part belle aux destinations estivales : Le Touquet, Berck-sur-Mer, Honfleur, Auray, Île d'Oléron, Royan, Arcachon, Biscarrosse, Mimizan et Lourdes.

Enfin, la ville catalane de Lloret de Mar sera opérationnelle à partir du mois de juin.

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.