Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Au tour de l'USS Hornet d'être retrouvé dans le Pacifique

Au tour de l'USS Hornet d'être retrouvé dans le Pacifique

En janvier 2019, l'épave du porte-avions USS Hornet a été retrouvée par 5.400 mètres de fond dans l'océan Pacifique. Une prouesse que l'on doit au RV Petrel, le fameux navire de recherche de Vulcan Ventures chargé de retrouver les vaisseaux qui ont sombré lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Il fallait d'abord examiner les archives de la marine, notamment les journaux de bord et les rapports d'autres navires impliqués dans la Bataille du Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale. C'est ainsi que le périmètre de recherche du porte-avions, qui a fait naufrage en octobre 1942, a pu être délimité autour des îles Salomon et à l'est de la Nouvelle-Guinée.

L'épave de l'USS Hornet a été localisée dès la première plongée du sous-marin autonome du RV Petrel. L'identité du porte-avions a ensuite été confirmée par un véhicule télécommandé. D'après les images capturées, la majeure partie de l'USS Hornet semble avoir été épargnée malgré les bombardements qu'il a subis et sa longue immersion dans l'océan. Ses équipements de pont ainsi que son armement sont ainsi presque intacts.

Long de 251 m et large de 35 m, le porte-avions USS Hornet pouvait embarquer 70 avions en plus de 2 900 marins. C'est depuis son pont d'envol qu'a décollé le premier raid aérien contre le Japon en avril 1942, raid qui a vu la participation du lieutenant-colonel James Doolittle au commandement des B-25 et qui porte son nom. Le navire a ensuite mené avec succès la Bataille de Midway en juin 1942. Armé en octobre 1941, sa courte carrière s'achèvera un an plus tard lors de la Bataille des îles Santa Cruz.

Affrété par la Vulcan Ventures, la société gérant l'empire de feu Paul Allen, cofondateur de Microsoft décédé en octobre 2018, le RV Petrel va, comme à son habitude, garder l'endroit de sa découverte secret. En effet, l'USS Hornet n'est évidemment pas le premier géant de la Seconde Guerre à être découvert par le bateau de recherche. Mais à chaque fois, leurs positions n'ont pas été dévoilées afin de préserver la dernière demeure des soldats tombés au front. Le Petrel a ainsi déjà découvert une trentaine de navires, comme l'USS Lexington par 3 000 mètres de fonds en mars 2017, et l'USS Indianapolis par 5 500 m en août 2017.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.