Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Wakeboard, les sensations du skate sur l'eau

Lorsqu'on évoque la glisse sur l'eau, on pense d'abord surf, planche à voile, ou même jet ski. Mais il y a une discipline qui fait de plus en plus parler d'elle et qui offre des sensations particulièrement intéressantes, c'est le wakeboard.
Wakeboard, les sensations du skate sur l'eau

Vous êtes adepte de sport sur l'eau ? Plaisir et frissons sont au rendez-vous, quel que soit le sport nautique pratiqué. Parmi les nombreuses variantes et planches disponibles figure le wakeboard. Inspiré du skateboard, il a dans un premier temps été conçu pour la neige, avant d'être adapté à l'élément aquatique avec bonheur, pour devenir également très populaire dans cette version. Si vous êtes prêt à vous jeter à l'eau, suivez-nous.

D'où vient la planche de wake ?

L'histoire du wake débute dans les années 1980 et on félicitera Tony Flinn pour son invention, qu'il a initialement nommée Skufer. C'était considéré comme un mini surf, puisque la planche était beaucoup moins grande et ne disposait initialement pas d'attaches. Au fil du temps, elle s'est perfectionnée, on lui a donné le nom de Skiboard et sa dénomination officielle est désormais Wakeboard, ce qui veut dire littéralement "planche de sillage".

Les spécificités de cette board

Le wakeboard est donc une planche plus courte que le surf. Ce qui l'en distingue aussi, c'est qu'il se pratique tracté par un bateau ou un câble, que ce soit en eau douce ou en mer. Certains pros utilisent même… un hélicoptère ! Mais un rider débutant n'aura pas cette chance. Palonnier en main, le pratiquant se livre à toutes sortes de figures et choisit son style.

Le wake a gagné en technicité et en légèreté depuis sa création. Il mesure généralement entre 1m24 et 1m60, en fonction de la taille du rider. Sa composition a évolué pour devenir plus fonctionnelle et offrir de meilleures performances. Allégé, il est plus maniable et offre un plus grand confort de glisse.

Achetez une planche parmi les plus solides, afin qu'elle vous suive dans le temps. Vous pourrez faire un choix éclairé parmi les nombreuses marques spécialisées en la matière.

Quel équipement pour pratiquer le wakeboard ?

Si le choix de la planche est bien sûr une étape importante, il va falloir également vous équiper d'une combinaison et de chausses adéquates. Sans oublier l'aspect sécuritaire évidemment ! Car une sortie se soldant par un accident est la pire des choses qui puisse survenir. Et il est faux de croire que cela n'arrive qu'aux autres ! Il convient donc d'ajouter impérativement un casque et un gilet de sécurité à votre équipement.

> Les chausses : ouvertes, fermées, avec ou sans lacets, elles dépendront de votre goût et du style de wake que vous pratiquerez. Sélectionnez-les avec soin, il en va de votre confort !
> La combinaison : elle doit épouser votre corps tout en lui laissant une liberté maximum.
> Le casque : choisissez-le aux normes NF, résistant réellement aux chocs. L'eau est aussi dure que du béton lorsqu'on tombe à grande vitesse, pensez à bien vous protéger !
> Le gilet de sauvetage : quitte à nous répéter, retenez qu'il ne faut jamais négliger les équipements de sécurité. Si vous tombez à l'eau, le gilet peut vous sauver la vie. Veillez à ce que lui aussi soit aux normes.

Enfin, pensez à contracter une assurance ! Si le bateau est assuré, le rider doit, lui aussi, l'être à titre individuel, comme pour toute activité sportive.

wakeboard

Des sensations particulièrement fortes

Ce qui différencie le wake d'autres disciplines nautiques, c'est le fait qu'il se pratique à très vive allure. Les figures sont les mêmes que celles du surf. Mais pour avoir un maximum de sensations et pouvoir faire des tricks (figures parfois spectaculaires), le rider a besoin de prendre beaucoup de vitesse.

Pour cette raison, il doit être tracté par un bateau performant et sur une grande étendue d'eau de préférence. La mer se révèle donc un terrain de jeu idéal ! Cela permet de prendre les vagues et de s'élancer avec plus de facilité et de puissance.

Le wakeboard se pratique à tout âge et de nombreux clubs existent désormais. Vous pouvez donc facilement faire vos premiers pas – ou plutôt, vos premières glisses ! – avec des moniteurs qualifiés, en toute sécurité.

Par Estelle-Sara SoldnerPublié le 22/11/2019
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.