Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Que risque votre bambin à manger du sable ?

Cet été sur la plage, vous avez vu votre enfant porter du sable à sa bouche pour le manger. Cela fait partie d'un processus exploratoire naturel chez les plus petits, et il ne faut pas s'inquiéter outre-mesure de cette attitude. Il est toutefois important de connaître les risques induits par une absorption de sable chez l'enfant et surtout de veiller à ce que cela ne soit pas chronique, car ce geste peut cacher un trouble du comportement alimentaire.
Que risque votre bambin à manger du sable ?

La plupart des enfants, pendant le stade oral qui accompagne leur croissance, mettent tout et n'importe quoi dans leur bouche, et le sable n'échappe pas à cette phase étrange. Cependant, cette matière de plage également présente dans les bacs à sable de votre quartier contient des substances dangereuses pour le petit et il faut donc être attentif et surveiller l'enfant. Si après ses deux ans, il continue à ingurgiter du sable et d'autres éléments non-alimentaires, cela pourrait cacher un trouble alimentaire connu comme maladie de Pica.

Manger du sable, une mauvaise habitude passagère

Si jouer dans le sable peut être très stimulant pour un enfant, sur le plan sensoriel ou en matière de créativité, il faut être vigilant à ce que votre petit ne s'amuse pas à avaler du sable. Avant l'âge de 2 ans, on estime qu'un enfant sur cinq a déjà mangé du sable. Aussi peu ragoûtante que soit cette matière, elle attire les plus jeunes, comme la poussière ou la terre, qui découvrent que leur bouche peut contenir diverses substances, durant ce qu'on appelle le "stade oral".

Il ne faut donc pas paniquer face à ce comportement, et simplement intervenir pour lui faire recracher et lui rincer la bouche. Vous pourrez en profiter pour lui dire que "ce n'est pas bon" ou que "ça ne se mange pas".

Cependant, mieux vaut surveiller son bambin et l'empêcher à temps de mettre du sable dans sa bouche, car ce dernier contient de nombreuses bactéries.

Les risques de l'ingestion de sable chez un enfant

Le sable est un vrai refuge à bactéries et des études scientifiques ont montré que celles-ci se détérioraient moins vite dans le sable qu'elles ne peuvent le faire dans l'eau de mer, par exemple. Parmi les bactéries présentes, la célèbre Escherichia Coli - souvent abrégée en E.Coli - qui se trouve dans les matières fécales. C'est l'une des raisons pour lesquelles on se lave les mains après un passage aux toilettes !

La bactérie E.coli peut provoquer des troubles intestinaux, qui vont de simples maux de ventre à de fortes diarrhées et des vomissements, mais aussi des infections de la bouche ou de la peau. Si après une journée de plage, votre petit présente ce type de symptômes, consultez un médecin rapidement.

Le stade oral dure jusqu'à 2 ans environ, et si votre enfant continue à manger de la terre, du sable et d'autres matières trouvées sur le sol passé cet âge, il pourrait s'agir d'un trouble du comportement alimentaire.

enfant à la plage

La maladie de Pica, un trouble alimentaire plus grave

Le Pica n'est pas une maladie grave, mais plutôt un trouble du comportement alimentaire qui voit un individu ingurgiter des denrées non-alimentaires. S'il met rarement en péril la vie de la personne touchée (enfant ou adulte), ce comportement peut conduire à diverses infections du fait des bactéries présentes sur les éléments consommés.

Si votre enfant continue à manger tout en n'importe quoi (sable, terre, pâte à modeler, craie, cheveux…) alors qu'il ne devrait plus être en âge de le faire, mieux vaut consulter un spécialiste qui analysera ce comportement. Il faut savoir que cette pathologie peut durer des années. Et même s'il n'existe pas de traitement médical pour mettre fin au Pica, un suivi psychologique permet généralement de résoudre ce trouble.

Que ce soit un comportement passager qui fait partie du développement normal d'un enfant ou une pathologie plus sérieuse à surveiller, l'ingestion de sable n'en reste pas moins fortement déconseillée du fait des nombreuses bactéries qu'il contient et qui mettent du temps à se dégrader. À la plage ou dans un bac à sable, soyez attentifs à ce que votre bambin met dans sa bouche !

Par Mickael Publié le 09/10/2020
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.