Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Protection : osez la combinaison anti-UV

Vous aimez prendre le soleil mais vous détestez vous enduire de crème ? La combi anti-UV est peut-être la solution pour vous. De plus en plus prisée, surtout pour les jeunes enfants, elle permet de profiter des activités de plage en s'affranchissant de certaines contraintes.

Protection : osez la combinaison anti-UV
Photo: Minisandcrabs / Whitehaven

Il y a de nombreuses années, du temps des premiers bains de mer, les estivants portaient de longs maillots qui couvraient presque tout le corps. Par pudeur, parfois, mais aussi pour éviter le soleil, parce que le bronzage, ça faisait ouvrier.

Au 21ème siècle, le problème du bronzage n'est pas esthétique mais médical. Les coups de soleil font des ravages et sont responsables de nombreux problèmes de peau. En Australie, où la couche d'ozone est peu épaisse, multipliant les cancers de la peau, un nouvel accessoire a vu le jour : la combinaison anti-UV.

Une combinaison, à quoi ça sert ?

Certains vous répondront : à faire joli. C'est vrai qu'avec leurs couleurs parfois criardes, les combinaisons ne passent pas inaperçues. Du bleu, du rose, du jaune, du violet... Les fabricants redoublent d'imagination pour proposer les modèles les plus séduisants, voire les plus voyants. Certains proposent même des ensembles "beach", composés d'un short et d'un t-shirt, notamment à destination des plus jeunes. Fabriquées en lycra ultra-serré, ces combinaisons intègrent parfois un système "anti-sable" qui évite la déformation au fil du temps.

Mais surtout, la combinaison permet d'éviter de se tartiner de crème solaire. Car ce nouveau vêtement de plage assure tout simplement une filtration efficace des rayons ultra-violets.

Une efficacité reconnue par les médecins

La combinaison anti-UV a donc pour rôle de stopper les ultra-violets du rayonnement solaire. Car sur la plage, en plein été, le soleil tape fort. Une bonne protection est de rigueur et c'est certainement parce que les plus jeunes enfants détestent la crème solaire que les combinaisons font fureur chez leurs parents.

Limitant l'utilisation de lotions en tout genre, la combinaison assure une filtration des UVA et UVB, équivalente à un indice 50+. Résultat : elle est bien plus efficace qu'un t-shirt blanc, qui offre une protection d'indice 4 quand il est sec, et une indice proche de 0 une fois mouillé. Les dermatologues sont convaincus : porter un combinaison anti-UV revient à appliquer une crème solaire indice 50 toutes les deux heures et après chaque bain.

Toutefois, ne vous arrêtez pas à la simple tenue d'une belle combinaison colorée pendant vos prochaines vacances au soleil : n'oubliez pas d'appliquer de la crème sur toutes les parties du corps non couvertes.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.