Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Ouvrir un snack au bord de la mer

Vous aimez tellement la plage que vous aimeriez y travailler ? Et pourquoi ne pas ouvrir un petit commerce ? Bar à jus, crêperie, sandwicherie, tout est permis (ou presque) !
Ouvrir  un snack au bord de la mer
Photo: Guillaume Daveluy

La tentation est grande de joindre l'utile à l'agréable : avoir son propre commerce à la plage. Si les boutiques de souvenirs, maillots de bain et autres jouets de plage fleurissent sur les remblais, ce sont les snack qui attirent beaucoup d'entrepreneurs. Alors, si vous êtes décidé à franchir le pas, découvrez comment créer votre comptoir au bord de l'eau.

Les démarches à suivre

La première chose à faire lorsqu'on décide d’ouvrir un snack à la plage est de trouver le bon emplacement. Un seul mot d’ordre ici : l’affluence. Plus il y aura de monde, mieux ce sera pour votre commerce. Une fois la bonne place trouvée, il faut vérifier à la mairie qu’elle est disponible et si c’est le cas, y déposer une demande d’attribution.

Que vous vouliez ouvrir une sandwicherie ou vendre quelques glaces, il vous faudra d’abord officialiser la création de votre snack en allant l’enregistrer en tant que société au registre du commerce, auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Puis, muni de votre numéro d’immatriculation, il vous faudra ensuite aller à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) pour demander une carte de vendeur ambulant.

Il est temps maintenant de penser aux certifications nécessaires pour l’ouverture. Depuis le 1er octobre 2012, la loi stipule qu’au moins une personne travaillant dans votre snack devra avoir suivi une formation sur l’hygiène alimentaire. Si vous désirez vendre des boissons dans votre snack, il vous faudra acquérir soit une « petite licence restaurant », qui vous permettra de servir des boissons non alcoolisés ou fermentées (cidre bière, vin, etc.), soit une « licence restaurant » pour pouvoir vendre des boissons alcoolisées. Dans tous les cas, assurez-vous bien de toutes les démarches à suivre auprès de la CCI la plus proche.

Les contraintes

Comme tout projet d’entreprise, ouvrir un snack comporte une prise de risque. Réfléchissez bien à tous les aspects de votre investissement et prenez le temps de bien étudier les paramètres qui pourraient décider du succès ou de l’échec de votre entreprise. Par exemple, il faut garder en tête qu’un resto en bord de mer est très dépendant de la fréquentation de la plage. Et généralement cette fréquentation est dépendante des périodes estivales. Il s’agit donc d’une activité saisonnière : la haute saison est susceptible de générer un fort chiffre d’affaires tandis que la basse saison peut être dure à passer. D'ailleurs, certains snacks ferment pendant l'hiver. Au mieux, leurs propriétaires ont fait un chiffre d'affaire suffisant pendant la belle saison pour tenir l'année. Au pire, ils sont obligés d'avoir une activité secondaire.

Une autre contrainte est celle de l'alimentation en eau et en électricité. En effet, il est assez délicat d’accéder à ces commodités sur une plage et à moins d’obtenir l’autorisation d’effectuer les travaux nécessaires (coûts supplémentaires pour une activité saisonnière), il faudra se tourner vers le système D : citerne d’eau, récupération des eaux usées, groupe électrogènes, etc.

Le snack démontable

Pour gérer les diverses contraintes qui vous attendent, vous pouvez vous tourner vers les bâtiments préfabriqués, spécialement conçus pour être rapidement opérationnel. Ils sont solides et sont généralement déjà équipés de chaises, tables, réfrigérateurs, coin cuisine, etc. Cerise sur le gâteau, ces restaurants peuvent être montés ou démontés en une journée, ce qui permet de démarrer rapidement une saison.

Par ailleurs ce type de construction est généralement modulaire : vous pourrez rajouter ou enlever des éléments selon vos envies et selon les contraintes environnementales. Vous pourrez par exemple rajouter une terrasse (si votre concession vous le permet), ou bien aménager un étage, installer un bar, etc. Vous pourrez ensuite personnaliser votre snack avec la déco qui vous inspire.
Une fois la saison terminée, vous n'avez plus qu'à entreposer tranquillement votre snack en hivernage à l’abri des intempéries. Les solutions de location existent également.

A la carte du snack

Quant aux produits en vente dans votre snack de plage, à vous de réfléchir à ce que les clients potentiels attendent et surtout à ce que vous savez faire. Inutile de vous lancer dans la cuisine si vous ne la faites pas déjà un peu chez vous. Une vente de glaces ou de jus de fruits sera alors peut-être plus judicieuse. D'autres préféreront des produits typiques des vacances, comme les gaufres, crêpes et autres chichis. Les fans de restauration rapide pourront proposer d'originales recettes de hamburgers. Tout dépend de votre inspiration mais aussi du matériel disponible. Dans tous les cas, regardez les autres offres aux alentours et tentez de vous démarquer.

Par Guillaume DaveluyPublié le 15/02/2013
Pour recevoir la newsletter

Autour du même thème

    4 commentaires

    Salon de thé zen

    par Pascale, le 13/10/2016

    Je souhaiterai ouvrir un salon de thé zen type oriental en bordure de la plage mais le garder ouvert toute l'année, quelle plage me conseiller vous?

    Sushi snack

    par Louis, le 15/09/2016

    Bonjour juliana, merci pour votre réponse, en effet c'est une très bonne idée car les poissons seront frais et du coup les clients seront satisfaits. Je vais essayer de contacter une mairie pour me renseigner et il faut que je m'assure qu'il y ait des saumons et des thons rouges dans la mer, car lol, c'est un peu la base des sushi quand même!

    Snack à sushi

    par Juliana, le 15/09/2016

    Je pense que si les poissons sont pêchés dans l'eau en face (avec un périmètre de 20m de largeur autour de ton snack en kit), tu peut décrocher un mandat relativement facilement à la mairie*. *s'applique aux crevettes mais au poulpe.

    Type de snack

    par Louis, le 15/09/2016

    Est ce qu'il est possible de faire des snacks sushi à la plage?

    Vous aussi, donnez votre avis !

    Il vous reste caractères.