Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Les plus tragiques marées noires de l'histoire

De la catastrophe de l'Exxon Valdez à Deepwater Horizon, voici les 5 marées noires parmi les pires de l'histoire.

Les plus tragiques marées noires de l'histoire
Photo: Peter Ma

Nous nous souvenons tous des images-chocs diffusées en boucle à la télévision suite au naufrage du pétrolier Erika en 1999. La marée noire qu'elle avait engendrée suite au déversement de 10.000 tonnes de fioul avait souillé 400 kilomètres de côtes françaises, tuant au passage plus de 150.000 oiseaux marins.

Mais bien que cette catastrophe fût terrible pour la France, s'il fallait faire un classement des pires marées noires dans le monde, l'Erika ne ferait même pas partie du top 10. Découvrons ensemble quelques-unes des pires marées noires qui ont marqué le monde.

L'Exxon Valdez (1989)

C'est sûrement l'une des catastrophes pétrolières les plus médiatisées. C'est le 24 mars 1989 que le pétrolier Exxon Valdez s'échoue sur les côtes de l'Alaska, déversant 40.000 tonnes d'hydrocarbures dans la mer. La pollution qui s'en suit est énorme avec plus de 800 kilomètres de côtes polluées. La nappe de fioul totalisa 7.000 km² et tua 300.000 oiseaux. Grâce aux milliers de bénévoles et aux importants moyens utilisés, 30.000 ont quand même pu être sauvés. Ce désastre a coûté à la société ExxonMobil plus de 3,4 milliards de dollars en nettoyage, dédommagement et frais de justice.

L'Atlantic Empress (1979)

Le 19 juillet 1979, l'Atlantic Empress percute l'Aegean Captain, un autre pétrolier au large de Trinité-et-Tobago. Après plusieurs tentatives de sauvetage, dont un remorquage à 300 miles des côtes, le navire finit par couler le 2 août suivant. L'Aégean Captain, quant à lui, est remorqué jusqu'à Curaçao dans les Antilles où ce qui restait de sa cargaison de pétrole a été transféré. Au final 287.000 tonnes de pétrole brut seront déversées dans la mer. Cette catastrophe restera jusqu'à aujourd'hui comme la pire marée noire causée par des pétroliers.

Deepwater Horizon (2010)

La plateforme pétrolière Deepwater Horizon, située dans le golfe du Mexique, avait le puits de forage le plus profond du monde. L'explosion survenue le 20 avril 2010 tua 11 personnes et provoqua un énorme incendie. Il faudra 5 mois pour colmater la fuite. 835.500 tonnes de pétrole se sont déversées entre-temps dans la mer, une catastrophe écologique sans précédent avec plus de 1.600 kilomètres de côtes souillées. Il s'agit jusqu'ici de la pire marée noire causée par une plateforme offshore. Elle a tellement marqué les esprits qu'un long métrage lui a été consacré, intitulé "Deepwater", sorti en 2016.

La guerre du Golfe (1991)

En 1991, lors de la Guerre du Golfe, l'armée irakienne sabote les puits de pétrole situés à Mina Al Ahmadi au Koweït ainsi que plusieurs pétroliers mouillant au large, dans le but de ralentir la progression des troupes américaines. La quantité de pétrole ainsi répandu dans le golfe Persique a été estimée à 1.500.000 tonnes. Cette catastrophe est considérée comme la plus grande marée noire de l'histoire de l'humanité.

Les pollutions silencieuses

On en parle peu, mais ce sont les pires. Il s'agit principalement ici du dégazage sauvage effectué par les pétroliers en pleine mer. Le dégazage est une opération consistant à aérer les citernes d'un pétrolier pour en évacuer les gaz accumulés. C'est un préalable à leur nettoyage qui suit tout de suite après. La pollution annuelle en hydrocarbure entraînée par cette pratique illégale est estimée à 4,5 millions de tonnes, soit cinq "Deepwater Horizon" par an. Un chiffre qui comprend le déballastage sauvage (vidange des ballasts en pleine mer) que peuvent faire les pétroliers et tout autre navire mécanique.

>> A lire aussi : Les dégâts provoqués par une marée noire

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.