Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Les atouts du bord de mer au Canada

Remarquables par leur diversité et débordants d'un délicieux charme intemporel, les bords de mer au Canada ont tous ce petit je-ne-sais-quoi qui interpelle. Qu'elle soit de sable chaud, de galets ou encore bordée de pins, il y a fort à parier que vous y trouverez une plage qui vous touchera au cœur.

Les atouts du bord de mer au Canada
Photo: Kenny Louie

Avec ses 202 080 km de côtes bordées par 3 océans, le Canada peut se targuer d'être le pays ayant le plus grand accès à la mer au monde. Une aubaine pour les amoureux des plages, surtout que parmi cette débauche de grèves, de criques et de calanques se cachent des pépites qui valent le détour. Comment s'y rendre ? Rien de plus simple, vous pouvez vous procurer une autorisation de voyage sur Canada-ave.com afin de procéder aux quelques formalités demandées, et ainsi obtenir votre AVE (Autorisation de Voyage Électronique). Ensuite, il ne vous reste plus qu'à planifier votre itinéraire une fois arrivé sur place !

Quelques exemple de plages à ne pas manquer

Brady's Beach, Bamfield (Colombie-Britannique)
Bon, d'accord, quand on va à Brady's Beach, ce n'est généralement pas pour se baigner. Mais son eau fraîche ne doit pas être un frein à la découverte des paysages magnifiques de ce bord de mer : une large bande de sable en guise de plage, des arbres tout autour et des petits rochers plantés dans l'eau qui abritent une multitude de vies. L'endroit est préservé et plaira surtout aux amateurs de trekking et de nature qui se délecteront autant sur le chemin qu'à l'arrivée.

Manitou's Beach (Saskatchewan)
Techniquement, cette plage n'est pas un bord de mer, en revanche elle appartient à un lac bien particulier : le lac Little Manitou. Il s'agit d'un lac salé dont la concentration en sel est 3 fois supérieure à celle de la mer. Située en plein centre de la province canadienne du Saskatchewan, cette plage est populaire pour les qualités thérapeutiques que l'on attribue volontiers aux eaux de son lac. Comme la mer Morte en somme. C'est une plage familiale et touristique avec une station balnéaire pas loin.

Singing Sands Beach (Ile-du-Prince-Edouard)
Sur cette plage du parc provincial de Basin Head, chaque pas que vous ferez fera crisser le sable, chose qui a poussé les locaux à la baptiser "Singing Sands Beach", la plage au sable chantant. D'ailleurs, les traces de pas que vous y trouverez seront légèrement différentes de ce qui se fait ailleurs, les estivants ayant une nette tendance à traîner des pieds pour maximiser l'effet. La plage en soi est une longue bande de sable blanc qui s'étire sur plusieurs kilomètres, idéale pour faire de longues balades loin du brouhaha des zones les plus bondées.

Havre-Aubert Beach (Îles de la Madeleine, Québec)
Fans de tranquillité et amoureux de la liberté, Havre-Aubert Beach est la perle que vous recherchez. Cette plage de sable blond fait une douzaine de kilomètres avec les eaux bleues foncées du golfe Saint-Laurent d'un côté et de belles dunes de l'autre. Bien sûr, l'archipel des îles de la Madeleine compte beaucoup de plages, mais aucune ne respire autant la sérénité que celle-ci. Tous les ans, au mois d'août, s'y déroule aussi un concours de châteaux de sable international, très sobrement appelé le "Concours de Châteaux de sable des îles de la Madeleine".

Plage du parc provincial de Murray Beach (Nouveau-Brunswick)
Entre les lieux historiques à visiter, les marchés et les terrains de jeux, les activités ne manquent pas dans le parc de Murray Beach. Mais son vrai trésor, c'est son bord de mer, une belle et tranquille plage de sable blanc en contre-bas d'une prairie en pente. L'eau y est chaude et l'on peut s'y adonner au kayak en mer, à la pêche à pied ou tout simplement s'y balader les pieds dans l'eau.

Plage du lac Faillon (Abitibi-Témiscamingue, Québec)
Le deuxième lac de notre sélection n'est pas salé, mais n'en reste pas moins exceptionnel. Déjà, il se trouve au milieu d'une belle forêt. Ensuite, sa plage n'est pas une quelconque grève remplie de galets, mais est bien faite d'un sable blond sur lequel vient se jeter le ressac. On s'y croirait volontiers sur une île du sud si ce n'est qu'à défaut de palmiers, c'est de cèdres qu'elle est bordée. Seul bémol, la plage n'est pas plus grande qu'une langue de sable s'avançant dans le lac, ce qui ne l'empêche pas d'être splendide, surtout au crépuscule quand l'astre solaire passe par-dessus les arbres.

Long Beach, île de Vancouver (Colombie-Britannique)
Cette plage a tout pour elle : du sable blanc, une nature préservée, et pour ne rien gâcher, elle est très longue, assez en tout cas pour plusieurs heures de balade à pied. C'est aussi un spot de surf réputé, car assez technique, ce qui n'enlève en rien à son au charme bien rustique. Long Beach est située entre le village de Tofino et la ville de Ucluelet, et se trouve, une fois n'est pas coutume, dans un parc, celui de Pacific Rim.



Un pays d'eau aux paysages époustouflants

L'Europe a une superficie de 10,18 millions de km². Le Canada, lui, en fait tout juste 200 000 de moins ! Autant dire que niveau paysages, y a de quoi faire.
A l'intérieur des terres se trouvent de grandes prairies et plaines agricoles. En allant vers l'Ouest, le relief commence à se soulever jusqu'aux Rocheuses canadiennes. Pics enneigés et immenses forêts de sapins prennent alors le relais.
L'Est est plus calme, quoique toujours aussi vert avec ses sapins, pins et cèdres, et aussi bleu avec des rivières et des lacs à presque tous les détours de chemin. Arrivé en Atlantique, on découvre des péninsules qui défient l'océan, ici couvertes de dunes, là recouvertes de landes où de belles maisons en bois ont poussé.
Au Nord enfin, la nature reste indomptée et surtout immaculée. C'est le Grand Nord avec ses forêts enneigées et ses aurores boréales.

Les formalités pour visiter le Canada

Comme pour de nombreuses destinations, visiter le Canada nécessite d'avoir un visa. Il existe toutefois des pays, comme la France, la Suisse ou la Belgique, dont les ressortissants en sont dispensés. A la place, ils doivent demander une AVE, une sorte de e-visa qui cumule les avantages : procédure en ligne, réponse rapide, etc. Une fois obtenu, il suffit ensuite de le télécharger et le tour est joué. Votre AVE en poche, il faut maintenant souscrire aux critères de base qui sont :

> Être en bonne santé ;
> Avoir un titre de transport valide (un passeport généralement) ;
> Avoir assez d'argent pour subvenir à tous vos besoins durant votre visite ;
> Donner l'assurance que vous quitterez le pays à la fin de votre séjour et que vous retournerez chez vous (à cause du travail, famille, etc.) ;
> Optionnellement, il pourra aussi vous être demandé de passer une visite médicale, ou de fournir une lettre d'invitation de la personne chez qui vous allez résider.

Photo : Eduardo Fonseca Arraes

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 11/04/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.