Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le narval, la légendaire licorne des mers

Et si on vous disait que la licorne, cet animal légendaire, existe vraiment ? Elle vit dans la mer, est un mammifère et est plus connue sous le nom de narval !
Le narval, la légendaire licorne des mers
Photo: DR

Le narval est un mammifère marin de la famille des Monodontidae, de l'ordre des cétacés. Il est apparenté aux cétacés à dents comme les grands dauphins. Toutefois, sa principale caractéristique est qu'il possède une longue et généralement unique corne sur le museau, d'où son surnom : la licorne des mers.

Ce curieux mammifère à corne

Le narval a une tête ronde, un cou flexible et des nageoires pectorales relevées vers le haut. Comme les autres baleines, une couche graisseuse vascularisée lui permet de très bien résister au froid. La couleur du corps du narval est différente selon son âge. Il est bleu-gris virant au brun à la naissance, bleu-noir à l'âge juvénile, noir à l'âge adulte et blanc en vieillissant.

Le mâle peut mesurer jusqu'à 5 mètres de long et peser environ 1,6 tonne. La femelle, quant à elle, mesure dans les 4,5 mètres pour 1 tonne. Le narval mâle se distingue également par une corne longue et torsadée qui peut atteindre 3 mètres de long et 10 kilos. Cette corne est en fait la canine maxillaire gauche de l'animal qui lui sort de sa lèvre supérieure. Elle pousse dès un an, et ce jusqu'à ses 8 à 9 ans. Elle lui sert alors à se battre ou à se défendre, mais surtout à repérer des proies ou des objets. En effet, la corne est percluse de terminaisons nerveuses qui en font un organe de détection spécialement sensible. Enfin, si pratiquement tous les mâles ont une corne, voire deux pour certains, il est rare que les femelles en portent.

Un animal qui aime le froid

Le narval vit par groupe de 4 à 20 individus, appelé "pod", et préfère nager dans les eaux des mers du nord. La plupart des licornes des mers sont ainsi localisées dans les eaux de l'Arctique canadien, du Groenland occidental et de la Russie. Elles sont également très nomades, passant constamment d'un endroit à un autre non seulement pour se protéger des glaces, mais aussi pour chasser.

Le narval se nourrit de crevettes, de calmars, de pieuvres, de crustacés, de mollusques, et de diverses espèces de poissons communs dans les eaux froides du cercle polaire arctique : flétans, plies et autres morues polaires en tête.

Les dangers qui menacent le narval

Comme toutes les autres espèces marines, le principal danger pour le narval vient de l'activité humaine. Cette espèce fait l'objet d'une chasse intensive à cause de l'ivoire de sa corne et pour sa chair qui est une source d'alimentation dans la région.

On a également beau être en Arctique, la pollution y est bien présente. Ainsi, les polluants issus de l'activité pétrolière perturbent la reproduction de l'espèce qui, avec un temps de gestation de 15 mois, n'avait pas vraiment besoin de ça. La pollution sonore engendrée par le trafic maritime de la région ainsi que par la prospection sismique perturbe aussi le déplacement des narvals et leur capacité à détecter leurs proies via leurs sonars.

Enfin, n'oublions pas la disparition progressive des glaces qui non seulement bouleverse les habitudes du narval, mais le laisse à la merci des orques, l'un de ses principaux prédateurs. Tout ceci fait que le narval est aujourd'hui considéré comme une espèce quasi menacée. Heureusement, cela signifie également qu'il n'est pas encore trop tard pour le sauver !

Par Andriatiana RakotomangaMis à jour le 19/07/2018
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.