Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le jardinier de la plage décore les bords de mer

Il se fait appeler le Jardinier de la plage et passe effectivement beaucoup de temps sur le bord de mer. Mais pas question de maillot et de parasol, non, pour lui, ce serait plutôt râteau et appareil photo.

Le jardinier de la plage décore les bords de mer
Photo: Le Jardinier de la Plage

Illustre inconnu il n'y a pas quelques mois encore, le Jardinier de la plage est déjà une petite célébrité en Vendée, plus précisément à Brétignolles-sur-Mer où il régale les promeneurs de ses dessins dans le sable. Attention, on ne parle pas ici de gribouillis quelconques faits avec un bâton, mais de land art, des œuvres gigantesques et fugaces épousant la nature sans la dénaturer. Les dessins du Jardinier font ainsi plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de mètres de long et jouent habilement avec la perspective et le soleil pour donner des effets de relief et de brillance.

Des messages et des hommages

Grand fan de Johnny Hallyday, l'artiste s'est fait connaître peu après la mort du chanteur avec un hommage pas comme les autres sur la plage de la Béchée. Le 6 décembre, on pouvait ainsi remarquer un singulier message sur le sable : "Johnny Hallyday chante avec les anges", d'une belle calligraphie ornée de quelques croches. Signé Zarpo, ce message éphémère était en fait une œuvre du Jardinier de la plage qui utilise également ce pseudonyme pour signer certaines de ses réalisations.

Avalées par les vagues

Les œuvres de Zarpo le jardinier sont éphémères à plus d'un titre. Non seulement elles sont inscrites dans le sable, mais, une fois la marée montée, les esquisses disparaissent de la plage, peu importe leur degré de sophistication. Cela ne l'empêche pourtant pas de multiplier les dessins, avec ici une girafe rêveuse, là un chameau, ou encore différentes arabesques et motifs géométriques complexes.

Beach art

Plus récemment, pour la St Valentin, le Jardinier de la plage a décoré sa plage préférée de mots doux et de messages passionnés, autant de dédicaces d'amoureux qu'il a reçu et qu'il s'est proposé de transposer sur le sable. Plusieurs heures de travail sont nécessaires pour chaque fresque avec de nombreux aller-retour entre la plage et les rochers pas loin pour vérifier les perspectives. Mais Zarpo ne se plaint pas, il adore la poésie de son travail et veut même en faire son métier. "Tout est dans le souvenir" dit-il, "On ratisse (...) et la mer efface".

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 22/03/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.