Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

L'araignée de mer, un crabe pas comme les autres

L'araignée de mer est un crabe à la morphologie singulière, très différente des autres crabes. Pour les amateurs de fruits de mer, elle figure également parmi les mets d'excellence grâce à sa chair délicate.
L'araignée de mer, un crabe pas comme les autres

L'araignée de mer, également appelée crabe-araignée, est le nom vernaculaire de plusieurs espèces de décapodes de la famille des majidés. C'est un crabe à la carapace épaisse et aux longues pattes articulées qui le font ressembler à une araignée, d'où son nom. Par extension cependant, le terme "araignée de mer" a fini par désigner deux espèces précises, la Maja squinado et la Maja brachydactyla, toutes deux abondantes en Europe.

Un crabe monté sur échasses

Le crabe-araignée se distingue de ses congénères par sa carapace rougeâtre, triangulaire et hérissée d'épines, de poils et parfois même de tubercules. En retenant les débris marins, ce méli-mélo lui permet de se camoufler parmi les algues et sur le fond marin. Néanmoins, ce crabe se reconnaît surtout par ces longues pattes, très caractéristiques, qui lui donne un air guindé quand il se déplace.

L'araignée de mer peuple les profondeurs des eaux tempérées de l'Atlantique Est et Ouest, ainsi que celles du Pacifique Nord. On le rencontre également dans les eaux méditerranéennes. Au printemps, les adultes remontent près de la surface pour se reproduire, et en été, ils s'approchent des côtes pour leur dernière mue, ce qui facilite grandement leur pêche au casier ou au filet.

Un géant parmi les crabes

Si la plupart des espèces mesure entre une dizaine et une vingtaine de centimètres et pèse entre 2 et 3 kg, il en existe une qui dépasse de loin ses cousines : la Macrocheira kaempferi. Toute orange et tachetée de blanc, cette espèce habite les eaux japonaises et, une fois ses longues et fines pattes dépliées, elle peut dépasser les 3 mètres d'envergure pour un poids de 20 kg. La Macrocheira kaempferi est ainsi plus grande qu'un homme adulte d'où son nom amplement mérité : le crabe- araignée géant du Japon. C'est le plus grand arthropode vivant de la planète.

Ce crabe se rencontre surtout dans la baie de Suruga, sur la côte Sud de l'archipel, où il est si massivement pêché qu'il en est devenu instinctivement féroce. Cette pêche intensive l'a aussi forcé à fuir dans les profondeurs de l'océan pour échapper aux filets.

L'araignée de mer en cuisine

Sur le plan culinaire, l'araignée de mer diffère un peu du crabe ordinaire. Déjà, parce que sa carapace contient moins de chair, mais surtout parce que celle-ci est bien plus délicate ! Les chanceux qui ont déjà pu goûter à la fameuse galette bretonne à l'araignée de mer doivent encore s'en souvenir.

Les femelles, qui se différencient des mâles par leur petite taille et leur abdomen en cœur, sont à privilégier. Elles possèdent en effet plus de chair que les mâles tout en étant plus raffinée. Les plus gourmets, quant à eux, privilégieront les araignées de mer juvéniles (ou moussettes) dont la qualité de la chair est un cran au-dessus encore.

Cuisiner du crabe-araignée ne requiert guère la méticulosité d'un chef. Il suffit de le mettre dans de l'eau bouillante salée pendant 25 minutes et d'en extraire ensuite la chair pour la travailler. On peut également la présenter directement tel quel, accompagnée d'une bonne mayonnaise.

Dans vos préparations toutefois, il faudra prendre garde à ce que le goût un peu trop subtil de l'araignée de mer ne soit occulté par les autres ingrédients qui l'accompagnent (condiments, crevettes, saumon fumé, etc.). Il serait dommage de passer à côté de la finesse de ce crabe d'exception !

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 02/09/2020
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.