Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Beach rugby : vous allez courir sur la plage

Parmi les nombreuses déclinaisons de sports spécialement conçues pour la plage, le beach rugby est peut-être l'une des plus ludiques. Moins violent que le concept original, il est accessible à toute la famille. Et depuis son apparition en Océanie, le beach rugby a envahi les plages du monde.

Dans la même veine que le beach volley ou le beach soccer, voici le beach rugby, un sport de plage très vivant et assez tactique. Oubliez tout ce que vous savez du rugby : que l’on soit fan ou que l’on déteste, cette variante met souvent tout le monde d'accord.

L’histoire du beach rugby

Le beach rugby a vu le jour dans les années 60 en Nouvelle-Zélande et en Australie. A l’époque, il servait d’entraînement et d’échauffement aux vrais joueurs de rugby. Puis au fil du temps, il a su séduire par son aspect à la fois simple et tactique, accessible à tous. Il a donc évolué et a fini par établir ses propres codes.

Aujourd’hui, le beach rugby possède sa fédération internationale ainsi que sa Coupe du monde. Les États-Unis, l’Afrique du Sud, l’Angleterre, les Pays-Bas et même la Suisse ont succombé peu à peu au charme de ce sport de plage. En France, une fédération a été créée début 2005, qui organise régulièrement des événements et des tournois autour du beach rugby.

Portrait flash du beach rugby

Comme au rugby à XV dont il s’inspire amplement, le but du beach rugby est de traverser les lignes adverses avec un ballon et de l’écraser avec fierté dans l’en-but adverse pour marquer des points. Là où il diffère de son aîné, c’est que le beach rugby se joue sur un terrain de dimensions plus modestes : 35 mètres de large sur 40 mètres de long, soit environ la moitié d’un terrain de rugby.

Le ballon lui aussi est plus petit, de taille 3 (ballon destiné aux moins de 10 ans), contre une taille 5 pour le rugby traditionnel. Bien évidemment, il se joue sur du sable, pieds nus, dans la joie et la bonne humeur. C’est d’ailleurs grâce à cet aspect festif, loin des codes rigides et parfois obscurs du rugby à XV, que le beach rugby a su plaire au plus grand nombre. Et au fil de son évolution, il a été dépouillé de ses côtés violents pour pouvoir être pratiqué par tous : femmes, enfants, jeunes et moins jeunes.

Des règles de jeu moins violentes

Les règles du jeu diffèrent souvent d’un tournoi à un autre et parfois, de petites variantes sont imposées pour mettre au même niveau des joueurs qui ne sont pas forcément habitués à ce type d’activité physique. Les équipes peuvent être mixtes, avec 5 joueurs et 3 remplaçants dans chaque camp. Le choix de la mixité (ou pas) est important dans la stratégie à adopter car il faut savoir qu’un essai marqué par un homme comptera pour un point, alors qu’un essai marqué par une femme en comptera pour deux. Un match dure généralement 2 x 5 minutes avec une petite pause à la mi-temps, et durera autant en cas de prolongation, mais sans pause cette fois-ci.

Le jeu se fait entièrement à la main, les passes ne peuvent pas se faire en avant mais toujours de côté ou en arrière. Au beach rugby, il n’y a plus de mêlée, de transformation ou même de touche. Les plaquages et mises à terre sont remplacés par le "touché" : cela consiste à toucher à deux mains le porteur du ballon en criant "touch". C’est d’ailleurs à cette règle non violente que le beach rugby doit son autre nom : le "touch rugby." Quand le porteur du ballon se fait toucher trois fois, le ballon est donné à l’équipe adverse.

Il ne vous reste plus qu'à rassembler votre équipe et à vous préparer pour vivre de grands moments sportifs : le beach rugby sera peut-être le prochain sport de vos étés.

Par Guillaume DaveluyPublié le 25/02/2013
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.