Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

7 astuces pour bronzer sans danger

Le soleil est assez paradoxal, à la fois bienfaisant et dangereux, ami et ennemi. Évitez les sempiternelles polémiques sur la nocivité du bronzage et découvrez comment profiter de vos journées à la mer pour bien bronzer sans prendre trop de risques.
7 astuces pour bronzer sans danger

Ne dites pas qu'au retour des vacances, vous n'aimez pas faire baver vos collègues et vos amis avec votre bronzage habilement travaillé. Pourtant, arriver à avoir une peau dorée juste ce qu’il faut n’est pas toujours facile. Pour éviter les coups de soleil et ne pas avoir l’air d’une écrevisse, oubliez cette idée reçue comme quoi plus vous vous exposerez au soleil, plus vous bronzerez. C’est le moyen le plus sûr de vous rapprocher d'une tomate. Une peau uniformément et délicatement hâlée s’acquiert plus subtilement que cela.

1/ Préparez-vous avant la plage

Deux semaines avant le grand départ, échangez votre café matinal pour un bon jus de carottes maison. Le bêta-carotène aidera votre organisme à prendre une teinte dorée naturelle.

2/ Prenez soin de votre peau

Les beauty addicts vont devoir vérifier le contenu de leurs sacs de plage pour éviter les mauvaises surprises. Premier accessoire incontournable : la crème de protection solaire. Elle agit plus efficacement si elle est renouvelée toutes les deux heures ou à chaque fin de baignade. Préférez un indice de protection minimal de 30. Pensez aussi à protéger vos lèvres, non pas avec un gloss ou un brillant à lèvres, mais un stick à lèvres. Simple, léger et efficace.

3/ Exposez-vous progressivement

Évidemment, quand on attend les vacances une bonne partie de l'année, il est tentant de jeter ses habits par-dessus son épaule et de passer toute la journée en maillot. C'est une erreur classique qu'il convient d'éviter en gardant quelques vêtements légers, comme un t-shirt léger, un bermuda, une petite robe... Ne vous étalez pas non plus de tout votre long en plein soleil pendant des heures dès le premier jour. Restez à l'abri d'un parasol, alternez avec les zones d'ombre et ne sortez pas aux heures les plus chaudes.

4/ Protégez votre tête

Le chapeau ou la casquette ne sont pas en option. Ils sont obligatoires ! Un couvre-chef vous évitera les migraines, l’effet « cheveux secs », et bloquera déjà à lui tout seul 70% des rayons UV. Préférez-en un avec des rebords de 10 cm minimum.

5/ Choisissez de bonnes lunettes

Les lunettes de soleil ne sont pas que des accessoires de mode. Elles servent avant tout à se protéger les yeux et sont donc indispensables lors d'une sortie à la plage. Pensez qu'une forte exposition prolongée au soleil augmente les risques de cataracte. Optez donc pour une paire de lunettes de soleil de bonne qualité, prévue pour ce type d'utilisation.

6/ Sur le sable, restez actif

Évitez de faire l'étoile de mer sur votre serviette, façon statue de cire. Pour avoir un hâle parfait, il doit être uniforme et vous bronzerez mieux et plus vite en bougeant qu’en restant immobile. Allez vous baigner, jouez au badminton de plage, faites une partie de beach volley, marchez au bord de l'eau. Et n’oubliez surtout pas de vous hydrater !

7/ Soyez raisonnable

Le soleil nous apporte ses bienfaits et le bronzage a des atouts indéniables. Mais comme dit l’adage « Il ne faut pas abuser des bonnes choses » ! Une surexposition au soleil peut endommager les yeux (cataracte, photoconjonctivite et photokératite), provoquer des coups de soleil allant de la démangeaison sévère à d’intenses brûlures accompagnées de vertiges et de nausées, provoquer un vieillissement prématuré de la peau (en dégradant le collagène), et favoriser les cancers de la peau. La prudence est donc de mise !

Par Andriatiana RakotomangaMis à jour le 25/06/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.