Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

5 idées écolos pour prendre soin de la plage

Plage, mer, océan, tous ces espaces étaient autrefois immaculés, mais ploient aujourd'hui sous le faix de la pollution. A notre niveau pourtant, il suffirait d'adopter quelques bons gestes pour les soulager de beaucoup. Des gestes à la portée de tous, qui demandent très peu d'effort.
5 idées écolos pour prendre soin de la plage

Pour les humains, le bord de mer est un espace de repos et de liberté, mais c'est également un espace de vie qu'il est important de protéger. Voici 5 conseils écolos pour préserver la plage et limiter notre impact quand on va la visiter.

1. Tendre vers le zéro déchet

Dites non aux couverts en plastique, bannissez les pailles et les bouteilles en PVC, et prenez une gourde en inox ou en verre à la place. Si vous devez absolument utiliser des pailles, il en existe des réutilisables fabriquées en bambou, en inox ou en verre (attention tout de même au risque de bris).

Évidemment, il faudra aussi éviter d'apporter avec soi des produits dont l'emballage est à usage unique : biscuits, yaourts, confiseries, etc. Empaquetez-les plutôt dans des emballages que vous pourrez réutiliser (boîtes, pots en verre, bee's wrap, etc.). Mieux, vous pouvez aussi éviter le prêt-à-consommer et faire la place au fait-maison !

2. Penser à la poubelle portative

Si le zéro déchet n'est pas atteignable, il faudra bien sûr veiller à ne pas laisser vos détritus dans la nature. Cela signifie généralement les mettre dans la poubelle la plus proche, mais même là, certaines communes commencent à éliminer les poubelles de plage pour, justement, conscientiser les estivants.

La solution idéale est donc de se munir soi-même de sa propre poubelle. Inutile que ce soit un objet compliqué, un simple sac en tissu lavable ou biodégradable suffit. Sinon, il existe aussi des poubelles extensibles très pratiques que l'on peut également associer à un sac-poubelle biodégradable.

Pour les fumeurs, on trouve dans le commerce des cendriers de poche de toutes les tailles et faits en différentes matières, dont la plus pratique et écolo est sans aucun doute l'inox. L'objet servira aux cendres et aux mégots qui sont une source de pollution inouïe pour les plages.

3. Utiliser une crème solaire écolo

Hélas, trois fois hélas, notre crème solaire pollue vraiment la mer. Elle contient des produits chimiques qui attaquent le corail, limitent les échanges dans la colonne d'eau et bloquent la croissance du phytoplancton. La solution ? La crème solaire bio ! Il en existe de toutes les sortes, à base d'huiles végétales, d'algues ou de plantes diverses, et leur concentration en produits chimiques est réduite au minimum.

4. Le farniente qui respecte la nature

Parce qu'il est tout à fait possible d'allier vacances et écologie, on peut se faire plaisir tout en soulageant la planète en optant pour des maillots et des draps de plage écolo.

Il faut savoir que notre maillot de bain pollue quand on le lave, la faute au plastique avec lequel il est fait. Un maillot écolo est donc un maillot dont la fabrication n'a utilisé qu'un minimum de matière synthétique, ou mieux, est fait de matières recyclées.

Même chose pour les serviettes de plage qui peuvent, elles, être confectionnées avec du PET recyclé, mais aussi avec du coton issu de l'agriculture bio, ou encore avec du bambou. Mieux vaut évidemment préférer les matières naturelles, car tôt ou tard, le plastique finira toujours par polluer.

5. Opter pour le Pavillon Bleu

Peu connu du grand public, le Pavillon Bleu est un label récompensant les communes (et les ports de plaisance) satisfaisant à des conditions environnementales précises, notamment en matière de gestion des déchets et de gestion de l'eau. Pour faire simple, ces communes se sont engagées afin de faire de leurs plages et de leurs ports des zones les plus écologiques possibles. Quoi de plus normal alors que de les privilégier afin de récompenser leur engagement ?

Une plage "Pavillon Bleu" est reconnaissable à un drapeau bleu frappé d'un cercle blanc et dans lequel on voit 3 lignes bleues symbolisant les vagues. Sinon, la liste des plages ayant reçu ce label est consultable sur le site pavillonbleu.org.

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 07/11/2019
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.